Blog

Jour 9: dans le live du Vendée Globe

Conrad était dans le live anglais du Vendée Globe, vous pouvez l'entendre à partir de 1:43 ici

Vous trouverez la traduction sous cette chouette photo du photographe Christophe Breschi prise à bord du bateau avant le départ.

Andy: Bonjour Conrad, ça va?


Conrad: Super merci Andy. Enfin j’ai eu un peu ennui technique la nuit dernière mais c’est réglé


Andy: Que s’est t-il passé?


Conrad: En fait, tu connais les tubes en plastique que tu peux remplir de nourriture? ceux qui ressemblent un peu à des tubes de dentifrice?


Andy: Oui


Conrad: Et bien on a rempli un de ces tubes avec du beurre de cacahuète et j’étais tout content d’en étaler sur un bout de pain hier quand il a explosé! Il y en a absolument partout, un problème technique bien embêtant, je ne sais pas comment je vais faire pour continuer! Bref, je rigole, tout va très bien à bord


Andy: Si c’est ton plus gros problème sur ce Vendée tu pourras continuer à bien en rigoler!


Conrad: j’espère!


Andy: Et sinon comment ça va à bord? Qu’as tu appris sur ton bateau ces jours derniers? car au final tu n’as pas tellement naviguer avec en course ?


Conrad: Non c’est sûr. J’apprends beaucoup au fur et à mesure. Et c’est un des avantages de la course au large c’est que l’on peut se permettre de découvrir des choses alors que l’on est en course et de tester différents scenarios. Je viens d’entendre Alex (Thomson) parler de la « super lune » et c’est génial parce que ça me permet de régler les voiles comme en plein jour et j’ai essayé pas mal de combinaisons cette nuit et trouvé un bon réglage pour aller vers le Sud donc je suis content!


Andy: Qu’as tu appris en particulier sur ton bateau? quelles sont les conditions qu’il préfère?


Conrad: J’ai un bateau qui avance très bien au près ( en remontant le vent) et au portant (vent arrière) mais moins bon au reaching (vent de travers) donc je pense que ça va être un peu difficile après le pot au noir car les conditions ne seront pas idéales pour moi. J’espère avoir un passage du pot au noir pas trop compliqué pour rester devant le petit groupe qui me poursuit. La sortie au reaching devrait être un peu difficile et je m’attends à perdre quelques milles à cet endroit. Mais pour l’instant je suis content, j’ai vu qu’Alex avait eu beaucoup de chance pour son passage et la météo a l’air a peu près stable pour le mien également, j’espère que je vais bien m’en sortir. Pour moi c’est un des endroits les plus difficiles de la course!


Andy: Est ce que tu as une routine maintenant que tu es dans les Alizés? es tu plutôt discipliné ou est ce que tu prends les choses comme elles viennent?


Conrad: Un mélange des 2 je suppose. J’ai de la chance et les conditions sont assez stables. J’ai entre 10 et 15 noeuds de vent régulier depuis 36h donc je m’occupe beaucoup des réglages pour aller le plus vite possible, je dors bien, je mange bien donc je me sens en pleine forme.


Andy: Est ce que tu fais un peu de sport? ou tu es content avec ta forme juste en naviguant?


Conrad n’a pas bien entendu la question et a cru qu’Andy lui demandait si les systèmes électriques fonctionnaient bien…


Conrad: Oui oui, les systèmes fonctionnent très bien. J’ai un très bon rendement des panneaux ici, c’est l’endroit où ils vont le mieux fonctionner et mon système Oceanvolt pour charger les batteries avec l’hélice de mon moteur électrice fonctionne super bien donc aucun problème de ce côté.


Andy: Et qu’est ce que tu as sur ta liste des choses à faire/ réparer?


Conrad: A part le nettoyage du beurre de cacahuète j’ai aussi réparé une petite fuite d’huile hydraulique dans le système des vérins de quille donc j’ai passé un peu de temps dans l’huile et le cambouis mais c’est bon et le bateau est en très bonne forme !


Andy: super! Merci d’avoir parlé avec nous en direct de Foresight Natural Energy, on se reparle très bientôt !

#offshore #Conradcolman #offshoresailing #oceanracing #conradcolman #courseaularge #VendéeGlobe #Français