Blog

Nouvelles du bord, jour 106: la bataille continue!

Je ne vais peut être pas très vite mais je suis loin de m'ennuyer à bord de Foresight Natural Energy. Je n'ai jamais travaillé aussi dur pour aller si lentement ! Le problème c'est que je dois aller au près dans du vent très léger et que déjà en temps normal c'est compliqué alors là c'est encore pire! Avancer vent arrière sur un bateau lent n'est pas si compliqué, le vent pousse sur la partie de voile qu'il rencontre et que ce soit une voile, une porte de grange ou les draps de ma grand-mère, ça marche.


Pour remonter au vent c'est une autre histoire car tout dépend du flux d'air sur les 2 côtes de la voile. Avec des voiles qui ont une belle forme, le vent accélère plus sur l'extérieur de la voile qu'à intérieur et la différence de pression entre les 2 fait avancer le bateau.Idéalement le foc "pré-accélère" le vent pour la grand-voile et la somme des deux permet de mieux avancer.


Afin de recréer cela au mieux, j'ai attaché des bouts dans tous les sens sur le bateau pour pouvoir régler les voiles au mieux et créer la meilleure forme possible. Je n'avance peut être qu'à 3-4 noeuds mais c'est déjà 1/3 de la vitesse que je ferai normalement et j'ai bien moins d'un tiers de la surface de voiles!


En dehors du réglage des voiles, j'éponge l'intérieur du bateau pour être le plus léger possible et je nettoie les panneaux Solbian sur le roof du bateau car ils sont en ce moment ma seule source d'énergie verte ! En effet mon bateau est trop lent pour utiliser l'hélice de mon moteur électrique. J'espère toujours arriver à finir la course sans utiliser d'énergie fossile mais ça veut dire que le bateau va être sous un régime d'électricité aussi strict que le mien avec la nourriture !




#conradcolman #VendéeGlobe #oceanracing #voile #Français

© 2016 by 56° South. Created with Wix.com

 

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon

Bretagne, France

colmanlogistic@gmail.com