Blog

Nouvelles du bord, jour 108: chassé croisé!

On pourrait penser qu'avec la bôme réparée, les voiles réglées, et la nourriture rationnée je pourrai juste m'installer tranquillement dans le cockpit et me reposer à bord de Foresight Natural Energy en regardant les milles défiler (lentement)! Malheureusement non ! Je suis de retour dans les eaux européennes et le trafic est très dense là où je suis, je dois donc constamment être en alerte et regarder autour de moi si il n'y a pas de cargo ou de bateau de pêche qui s'approche de ma route. J'ai perdu mon radar et mon AIS pendant le démâtage, je dois donc tout faire à l'ancienne avec une paire de jumelles et un compas pour calculer les routes de collision.


Les nuages bas et le brouillard ne me facilitent pas la tache parce que des fois, ce que je prends pour un nuage bas est en fait un bateau qui se rapproche à grande vitesse. La majorité du temps, cependant, les formes à l'horizon sont issues de mon imagination. Les bateaux de pêche, même s'ils sont plus lents, ne sont pas faciles à gérer car ils ont des lumières de travail très puissantes et cela m'empêche de voir leurs feux de navigation et donc de savoir dans quel sens ils vont. Voir une lumière à l'horizon mais ne pas savoir dans quel sens le bateau va est d'autant plus frustrant.


Un énorme merci à tous ceux qui m'ont écrit des messages d'encouragement, proposé des solutions... Ma femme me les envoie et cela m'aide à tenir le coup et passer le temps alors que je pensais être rentré à la maison, sec et nourri depuis déjà quelques jours ! J'ai reçu une idée d'un employé de Foresight qui était très bonne, il me conseillait pour augmenter le rendement de mon panneau solaire, d'utiliser une couverture de survie, malheureusement j'ai utilisé celles du bord pour accélérer la réparation sur la bôme... D'autres personnes m'ont proposé de manger des algues mais malheureusement je vois plus de bouteilles en plastique dans l'eau que d'algues... en plus, grâce à mon partenaire Nautix, il n'y en a pas qui poussent sur le bateau même ave une vitesse si basse!


Bien que j'ai faim en permanence je suis surpris de ma capacité à gérer cela alors qu'à terre je suis toujours proche d'un snack car j'ai un métabolisme très rapide! Comme j'ai été très strict avec mon rationnement je devrai pouvoir augmenter un peu le nombre de calories à 800 si j'arrive avant vendredi soir :-)


© Foresight Natural Energy / Conrad Colman #vendeeglobe

#VendéeGlobe #conradcolman #oceanracing #offshoresailing #Français #courseaularge #voile