Blog

Une parenthèse espagnole

Le soleil tape fort mais cette fois je ne suis pas sur un bateau encalminé dans le pot au noir mais je file à travers les provinces espagnoles sur la route de mon prochain défi. J'ai troqué l'isolation extrême et les luttes quotidiennes du Vendée Globe pour de nouveaux challenges: beaucoup d'entretiens, de présentations et un nouveau travail pour les 11 prochains mois.


Après avoir couru sur les pontons, un drapeau néo-zélandais à la main, j'ai couru tout autour du monde: de Paris à Londres en passant par Plymouth, Glasgow, Genève ou encore Auckland; j'ai maintenant fait plus de milles depuis la course que pendant ! J'ai beaucoup apprécié de pouvoir partager mon histoire, rencontrer les gens qui m'ont suivi dans ce périple et ceux qui sont prêts à embarquer dans la prochaine aventure !


En parlant d'aventure, j'en commence une aujourd'hui en débutant un travail pour l'organisation de la course autour du monde en équipage avec escales : la Volvo Ocean Race. Pas question cette fois de courir les mers du globe, ma mission est de déchiffrer la stratégie des meilleurs navigateurs du monde, expliquer les prévisions météo, les choix tactiques... le tout dans le confort d'un bureau climatisé! Après une année de perfectionnement en analyse météo, vidéo et écriture je serai prêt à me plonger dans mon prochain projet sportif.


S'il fallait encore prouver la valeur de notre circuit de course international, mon fidèle destrier Foresight Natural Energy a été vendu à un aventurier, Jean-Gabriel Chelala, qui continuera à promouvoir les énergies renouvelables avec son projet et vise une participation à la Route du Rhum 2018 et au Vendée Globe 2020. Même si j'étais fier de mon gréement de fortune en passant la ligne d'arrivée, j'ai hâte de revoir le bateau naviguer à 100% de ses moyens.


Encore un grand merci à tous ceux qui ont cru en moi et m'ont soutenu dans cette incroyable aventure. Le défi pour arriver jusqu'au départ du Vendée Globe 2016 était presque aussi difficile que la course en elle-même mais nous sommes allés au bout ensemble. Je vais travailler 24h/24 lorsque les bateaux seront en mer mais compte bien profiter des escales pour m'entrainer sur l'eau, présenter mon projet lors de conférences et continuer à chercher des partenaires pour mon prochain tour du monde avec un bateau plus compétitif !


Si vous êtes intéressés par une intervention dans votre entreprise ou pour en savoir plus sur les options de partenariats, écrivez-moi à colmanpress@gmail.com


Pour suivre la Volvo Ocean Race http://www.volvooceanrace.com/


Bonne continuation et bel été à toutes et à tous !


#VendéeGlobe #conradcolman #Français #courseaularge #voile

© 2016 by 56° South. Created with Wix.com

 

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon

Bretagne, France

colmanlogistic@gmail.com