Blog

2e étape de la Solitaire URGO le Figaro

Récit de Conrad après une étape frustrante:


" La Solitaire URGO le Figaro est une course légendaire et je commence à comprendre pourquoi. Pendant cette étape, nous avons longé les côtes de 3 pays, avons eu des conditions météo très variables où la tactique était clé, une dépression avec plus de 30 noeuds et des rafales à 40, il y en a eu pour tous les goûts!


Pour pleins de raisons, j'ai plus profité de cette 2e étape et apprécié de naviguer sur le bateau dans des conditions aussi variées. C'était un beau challenge, un puzzle intéressant à résoudre. Le résultat n'est pas très bon et très décevant pour moi. J'ai eu un début d'étape correcte mais je me suis fait piégé 2 fois par des courants contraires, d'abord à la pointe de la Bretagne puis pour aller jusqu'à la ligne d'arrivée. Alors que j'arrivais vers la dernière marque de parcours je voyais mes concurrents filer avec la marrée tout en sachant que le timing n'allait pas marcher pour moi, c'était très frustrant.


Mais bon, je suis venu pour affuter mes compétences, la régate est quelque chose que je n'ai pas vraiment fait dans ma vie. Mon but quand j'ai commencé à naviguer c'était de faire le tour du monde et je l'ai déjà fait 3 fois. Maintenant je veux vraiment m'améliorer techniquement avant de refaire une course comme le Vendée Globe par exemple. J'ai la chance de pouvoir "passer un rattrapage" sur une matière que j'avais raté avant de repasser les partiels, j'essaye de devenir un meilleur marin. "



Arrival of leg 2 of the Solitaire 2019 © Yvan Zedda

Arrival of leg 2 of the Solitaire 2019 © Yvan Zedda

#SolitaireduFigaro #Conradcolman #Figaro3 #courseaularge #VendéeGlobe #Français #voile